4 - Évaluation personelle

Suite à la réalisation de leur stage, les étudiants se sont montrés plus à l’aise à l’oral. Leur prise de parole est devenue plus aisée et spontanée. Leur accent s’est amélioré. Ils ont élargi leur champ lexical et de ce fait leur compréhension orale et écrite en a été facilitée.

Ils font aussi preuve de plus de maturité et d’esprit d’initiative en classe. Cela se ressent dans les activités de groupe. Ils sont plus ouverts au monde du travail et leur stage les aide à trouver un emploi plus facilement. Regina, étudiante en affaires internationales et français qui avait réalisé son stage à la Bourse de l’immobilier a pu trouver un emploi dans une agence immobilière en Angleterre grâce à ce stage. Lors de l’entretien d’embauche, son futur employeur s’est montré impressionné par son stage en France et, selon elle, cette expérience a orienté le choix d’embauche en sa faveur.

Les stages qui ont eu le plus de succès sont ceux qui ont bénéficié d’un bon encadrement sur le lieu de travail. Les stagiaires qui ont fait l’objet de l’hospitalité de leurs collègues se sont investis davantage sur le plan professionnel. En retour, des liens se sont tissés qui ont souvent perdurés au-delà du stage.

A l’avenir, il serait souhaitable d’éviter d’envoyer les étudiants qui ne justifient que d’une année de français et qui viennent juste de terminer leur A level. Leur manque de maturité nuit à la qualité du stage et influe sur le regard qu’ils portent sur le stage, son encadrement et les conditions d’hébergement. Une meilleure aisance en français sera un atout qui favorisera leur intégration et rendra leur séjour plus agréable.